Go to Top

Autrement soi : la boutique pour guérir en beauté

Article paru sur bordeaux.cci.fr

Mettre à disposition des personnes atteintes d’un cancer, en un même lieu, les accessoires utiles à leur image, telle est le concept développé par Catherine Mothes , infirmière de formation. Sa boutique « Autrement soi » vient d’ouvrir dans le quartier Saint Seurin à Bordeaux. En plus des foulards, du maquillage et autres prothèses, les clients peuvent y bénéficier de conseils éclairés en matière d’image personnelle

Autrement soi : le concept développé par Catherine Mothes

« Autrement soi est plus qu’une simple boutique, c’est un lieu où les hommes et les femmes soignés pour un cancer ou une autre maladie portant atteinte à leur physique peuvent valoriser leur corps et se réapproprier leur nouvelle image » explique Catherine Mothes.

Ce lieu atypique et accueillant est effectivement centré sur l’image, un sujet sensible, voire douloureux chez certains malades.

«Outre le suivi médical nécessaire après une intervention chirurgicale ou un traitement médical lourd, les patients ont besoin de conseils et d’un accompagnement approprié pour se sentir beaux malgré tout » précise-t-elle.

Que ce soit les foulards, les chapeaux ou les prothèses, tous les accessoires qui y sont exposés révèlent la volonté de Catherine Mothes de miser sur la qualité…

«Il est impératif que chaque produit associe authenticité et douceur pour que les utilisateurs puissent profiter en même temps du côté agréable et de l’esthétique du produit. » explique-t-elle.

Elle ne lésine pas non plus sur les conseils portant sur le style de la personne.

«Le but n’est pas de transformer mais d’expliquer quels sont les tissus qui conviendront (raides ou souples), les longueurs, les formes, qui leurs seront appropriées. Sans oublier le maquillage quand il s’agit de camoufler les imperfections dues au traitement. Il est donc très important de bien écouter et de comprendre son client afin de lui fournir un conseil optimal. »

Pour faire parler de sa boutique, elle bénéficie d’un réseau en milieu médical.

«Des distributions de flyers sont prévues dans différents centres hospitaliers comme Haut Lévêque, Tivoli, Bergonié ou Saint André…» ajoute-t-elle.

Catherine Mothes : infirmière et conseillère en image

Infirmière diplômée de l’Etat depuis 1990, Catherine Mothes intègre en 1995 la clinique Tivoli. Son parcours est alors jalonné d’expériences multiples, notamment un diplôme en plaie et cicatrisation, de la stomathérapie (traitement et prise en charge de patients porteurs de poche urinaire ou digestive) et une formation de conseillère en image en 2011.

Catherine Mothes commente : «On se sent démuni face à la transformation physique de certains patients. J’ai rapidement ressenti le besoin de leur venir en aide et de leur donner des conseils pour assumer ce nouveau corps. C’est la raison pour laquelle j’ai suivi une formation de conseillère en image ». Elle souligne également l’importance pour ces patients de sortir du lieu cloisonnant que représente l’hôpital, afin de redécouvrir le monde extérieur.

Cette aventure représente un nouveau départ pour Catherine Mothes qui, en dédiant ce lieu aux personnes atteintes de cancer, a réussi à jumeler ses deux passions professionnelles : le suivi du patient et le conseil en image.